Étiqueter le linge en maison de retraite

1418
linge en maison de retraite

Dans une maison de retraite, le lavage de linge est un service proposé par le personnel aux résidents. Cependant, il n’est pas rare d’enregistrer des pertes de vêtements, de chaussures et de bien d’autres accessoires. La seule solution qui s’impose dans cette situation est le marquage de linge. Toutefois, marquer les vêtements n’est pas toujours aussi facile. Pour cela, ce guide vous propose quelques astuces pour ce travail.

Techniques de marquage adaptées aux maisons de retraite

Marquer les vêtements en maison de retraite ou en EHPAD est un service important pour les résidents. Voici quelques techniques pour le faire.

A voir aussi : Améliorer la qualité de vie des seniors grâce à des activités ludiques adaptées

Le marquage fait avec les étiquettes autocollantes

L’étiquetage fait à l’aide des étiquettes autocollantes est une solution qui permet de marquer le linge à utiliser sur une durée de quelques mois. Elle est très attractive en termes de prix, mais les étiquettes autocollantes ne résistent pas au lavage. Pour cela, il est préférable de les utiliser sur les objets qui ne seront pas utilisés pendant longtemps par les seniors. Optez pour un pack d’étiquettes autocollantes dont le prix est accessible sur le marché.

Le marqueur de vêtement

En EHPAD, le marquage des vêtements peut également se faire avec un marqueur de tissu. Il est important que le nom de la personne figure sur l’étiquette du vêtement ou sur la couture intérieure. Cela doit se faire avec le plus grand soin possible afin que le marqueur ne déborde pas et ne tache pas le tissu.

A lire en complément : Les passions à explorer lors de sa retraite

Le marquage à l’aide des étiquettes thermocollantes

Pour marquer le vêtement d’un senior d’une maison de retraite, il est possible d’utiliser les étiquettes thermocollantes. Vous devez juste poser l’étiquette sur une partie du vêtement et appliquer un fer à repasser. L’étiquette s’accole au linge et ne peut se décoller au lavage. Les étiquettes thermocollantes sont accessibles à un prix plus ou moins élevé sur le marché, mais elles constituent une solution durable.

La couture des étiquettes pour marquer les vêtements

Coudre les étiquettes sur les vêtements des seniors en maison de retraite est aussi une solution adaptée. La personne peut coudre l’étiquette à la main ou à l’aide d’une machine. Toutefois, s’il y a beaucoup de linge, cela demande plus de travail. Le temps mis pour le faire sera également important.

Importance de marquer le linge en maison de retraite

linge en maison de retraite

Étiqueter les vêtements ou les accessoires des seniors en EHPAD évite les problèmes de perte. Quand le lavage est fait ensemble, les risques de perdre sont assez élevés. Le personnel peut toutefois faire une mauvaise attribution. Quand les habits ne sont pas retrouvés, il faudra faire de nouveaux achats et cela représente des coûts supplémentaires. De plus, cela facilite le travail pour le personnel et permet de gagner du temps.

Conseils pratiques pour éviter la perte de linge en maison de retraite

Pour éviter les pertes en EHPAD, il faut que le personnel mette plus d’organisation dans le travail. Il ne suffit pas d’étiqueter les objets pour qu’ils ne se perdent pas. Il faut penser à séparer les accessoires de chaque personne. Le service de la blanchisserie doit avoir une bonne pratique en ce qui concerne l’entretien des accessoires.

Chaque EHPAD doit donc trouver l’organisation qui lui permettra d’améliorer le circuit du traitement de linge. C’est aussi important de former le personnel de la blanchisserie afin qu’il soit réactif et productif sur les différentes tâches.

Voilà autant d’idées sur le blanchissement intégré en maison de retraite. Si vous avez une personne en EHPAD, il est important d’être exigeant dans votre contrat afin de ne pas être surpris désagréablement.

Conseils d’entretien pour préserver la durée de vie des vêtements en maison de retraite

En maison de retraite, les vêtements subissent des usures plus ou moins rapides. Vous devez prendre soin des habits.

Il faut tout d’abord bien trier le linge selon leur matière (coton, polyester…) et leur couleur (blanc, noir…). Effectivement, certains tissus peuvent être délicats lors du lavage.

Le choix de la lessive est aussi crucial : il ne faut pas utiliser n’importe quel produit chimique qui pourrait abîmer les fibres dans le temps. Les machines doivent avoir un programme adapté à chaque type de textile pour éviter qu’ils soient trop froissés après le passage en machine.

Pour ceux qui ont des taches persistantes sur leurs vêtements au moment où ils sont récupérés par la blanchisserie, vous devez faire appel à des techniques spécifiques comme l’utilisation d’un détachant professionnel ou encore l’utilisation de bicarbonate pour faciliter l’élimination totale des saletés.

En adoptant ces pratiques régulières au sein de votre EHPAD, vous pouvez prolonger significativement la durée de vie du linge et ainsi économiser sur les coûts liés aux achats de nouvelles tenues.

Solutions alternatives pour marquer le linge en cas d’allergie ou de sensibilité cutanée

Dans certains cas, les étiquettes traditionnelles peuvent être sources d’inconfort pour certains résidents en maison de retraite. Les allergies et les sensibilités cutanées sont des problèmes fréquemment rencontrés dans ces établissements. Pour y remédier, il existe des solutions alternatives.

La première solution consiste à utiliser des étiquettes thermocollantes douces au toucher. Ces dernières se fixent directement sur le vêtement grâce à la chaleur du fer à repasser sans risque d’irriter la peau du porteur. Cela permet aussi d’éviter que l’étiquette ne se décolle lors de lavages répétitifs.

Une autre alternative est l’utilisation de tampons ou marqueurs spécialement conçus pour tissu. Ils permettent d’écrire directement sur le textile avec une encre indélébile qui résiste aux lavages successifs tout en respectant la sensibilité cutanée du porteur.

Vous pouvez opter pour les bracelets personnalisables anti-allergiques qui contiennent toutes les informations nécessaires concernant le propriétaire ainsi que ses préférences en matière de lessive ou encore son traitement dermatologique spécialisé.

Avant toute utilisation alternative aux étiquettes classiques, vous devez vous assurer qu’elle convient parfaitement aux besoins particuliers du résident afin qu’il puisse bénéficier pleinement de cette innovation pratique.