Pourquoi embaucher des seniors ?

4

Le régime emploi-retraite permet l’embauche de personnes déjà retraitées, sous certaines conditions (Comment travailler à la retraite, découvrez notre article), qui souhaitent trouver un emploi pour des raisons qui peuvent varier : revenu supplémentaire, besoin d’une vie sociale, passion pour son métier…

Attention, dans l’éventualité où vous souhaiteriez réembaucher votre salarié qui vient de prendre sa retraite, vous devrez attendre six mois après la cessation effective d’activité. C’est l’une des conditions de l’appareil.

A lire en complément : Comment calculer le taux d'inflation au Maroc ?

Mais à une époque où seulement 52,3 % des travailleurs âgés de 55 à 64 ans (32,2 % pour les 60-64 ans !) ont effectivement un emploi, et bien que le projet de réforme des retraites ait mis en lumière cette question de l’emploi des personnes de plus de 50 ans , les employeurs peuvent se demander quelles sont les raisons qui les pousseraient à embaucher quelqu’un dans la cinquantaine ou la soixantaine. Eh bien, nous leur en fournissons plusieurs !

Des personnes sûres de leurs compétences

Un cabinet spécialisé dans le travail temporaire pour les personnes âgées cite trois principaux cas qui encourager les employeurs à embaucher un retraité (ou un préretraité) : faire face à une augmentation d’activité lorsqu’aucun candidat ne possède les compétences nécessaires, répondre à un besoin d’expertise spécialisée et transmettre des connaissances aux plus jeunes.

A découvrir également : Comment ça se passe quand on passe à l'invalidité ?

Dans les trois cas, la même valeur ajoutée est apportée à l’entreprise, à savoir les compétences de la personne. Une personne de plus de 50 ans va postuler à un emploi pour lequel elle est sûre de son expertise, n’a pas besoin d’être formée, ce qui signifie, pour l’employeur, un risque d’échec extrêmement limité et donc de sécurité.

Cette assurance de recruter une main-d’œuvre experte est particulièrement intéressante pour les petites et moyennes entreprises, pour lesquelles la phase de recrutement est particulièrement sensible.

Si vous avez besoin de compétences spécifiques et que vous souhaitez embaucher un retraité et que vous êtes une entreprise, déposez une offre d’emploi sur Teepy-job !

Arrêtez les idées reçues

Dans son édition 2019 , l’Association Solidarités Nouvelles face au chômage décrivait les préjugés au service des personnes âgées : « Pour les employeurs, l’âge d’ancienneté est associé à de nombreux stéréotypes. Ils seraient donc synonymes de difficulté à être géré ou à intégrer une équipe plus jeune, de résistance au changement ou de faible capacité d’adaptation aux nouvelles technologies ».

Quand on sait que dans ce même document, le fameux « âge d’ancienneté » est fixé, toujours selon les employeurs, à 50 ans, « voire à partir de 45 ans », on n’ose guère imaginer ce que cela devrait être pour les retraités !

Et pourtant. Précisément en raison de son parcours professionnel qui l’a amené à occuper plusieurs postes, et très souvent dans différentes entreprises, un senior a une capacité d’adaptation , que beaucoup de jeunes pourraient lui envier.

Les employeurs doivent aussi garder à l’esprit que l’embauche d’un senior, actif ou retraité, est l’assurance d’une certaine sérénité : il aura aucune ambition de carrière et se consacrera entièrement à la tâche qui lui est confiée.

Une véritable valeur ajoutée

Embaucher un senior , c’est l’assurance de voir arriver dans l’entreprise quelqu’un qui a, comme on dit, une solide expérience. Une vie et des expériences, qu’il sera sans doute ravi de transmettre aux plus jeunes, sans oublier la maturité qu’il apportera sans aucun doute à une équipe. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, les plus jeunes ont soif de ces connaissances qu’ils pourront acquérir. Non, ils ne veulent généralement pas rester dans le vide !

Bien entendu, les employeurs peuvent remettre en question les revendications salariales d’un candidat expérimenté, craignant que les employés plus âgés ne soient « plus chers ». Cependant, ils doivent se rappeler qu’ils n’ont pas besoin d’être formés ni même supervisés, ce qui signifie un gain de temps (et donc d’argent) non négligeable.

Enfin, argument en faveur de l’embauche d’une personne âgée  : l’employeur supprime la crainte du « génération zapping », celle qui amène de nombreux travailleurs à passer d’un emploi à l’autre dès qu’une offre plus intéressante se présente. Au contraire, c’est un gage de stabilité. À partir d’un certain âge, un travailleur n’a plus rien à prouver. S’il postule, c’est pour intégrer un poste et… y rester.

Vous êtes un retraité à la recherche d’un emploi ? Un grand nombre d’offres d’emploi sont disponibles sur notre site. Recherchez votre emploi dès maintenant !