Quelle aide financière pour maison de retraite ?

270

La maison de retraite est l’endroit le plus adapté pour accueillir une personne âgée ayant besoin d’aide et d’attention. Cependant, financer un séjour dans ce type d’établissement n’est pas toujours à la portée de tout le monde. Il peut en effet arriver que la facture soit très élevée pour l’hébergement et les autres services. Fort heureusement, il existe des aides financières pour alléger les dépenses à effectuer par le sénior ou sa famille. De quoi s’agit-il exactement ? Réponse ici.

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

L’APA est une aide financière réservée aux personnes âgées. Elle est attribuée à celles plus ou moins dépendantes, aussi bien en maison de retraite qu’à leur domicile. Le but est de les aider à couvrir les frais de leur hébergement. La pension n’est pas toujours suffisante pour prendre également en charge leurs factures.

Lire également : Comment développer son activité libérale ?

Pour en bénéficier, il faut remplir au préalable quelques conditions. La personne doit être âgée d’au moins 60 ans et résider en France. De plus, elle doit être classée dans les catégories 1 à 4 de GIR. C’est la preuve d’une dépendance pour effectuer certaines activités. Une assistance est donc nécessaire pendant son séjour en maison de retraite.

L’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH)

L’ASH est une aide qui permet au bénéficiaire de régler la facture de son hébergement en maison de retraite. Elle est accordée aux personnes âgées de plus de 65 ans et résidant en France. Une personne inapte au travail peut aussi en bénéficier à partir de 60 ans. Il faut également que les ressources financières du demandeur soient inférieures au montant de la facture. De ce fait, l’ASH sert à payer la différence.

A découvrir également : Comment placer une personne handicapée ?

Pour en bénéficier, il suffit de faire une demande auprès du CCAS. Il s’agit du Centre Communale d’Action Sociale. Vous devez aussi choisir une maison de retraite qui possède des places habilitées à recevoir des bénéficiaires d’aide sociale. Pour cela, vous pouvez consulter la liste des établissements disponibles avant de vous y rendre.

L’Allocation Personnalisée au Logement (APL)

L’APL permet aux personnes âgées d’alléger la facture de leur hébergement dans une maison de retraite. Ces dernières doivent toutefois remplir certaines conditions pour en bénéficier. Elles doivent avoir de faibles ressources financières et vivre dans un logement avec tout le confort minimal. Celui-ci doit d’ailleurs être la résidence principale du demandeur. Si toutes les conditions sont remplies, il suffit de faire sa demande à la CAF ou la MSA.

Cette aide est versée chaque mois et peut être directement transmise à la maison de retraite. Il faut pour cela en faire la demande. Le montant du versement est déterminé à partir de plusieurs éléments. Il s’agit par exemple du niveau de revenu du bénéficiaire, ou encore du lieu d’implantation du logement. Le type de ce dernier joue également un rôle décisif.

En somme, il faut retenir qu’il existe une multitude d’aides pour maison de retraite. Elles permettent de financer l’hébergement d’un sénior dans ce type d’établissement et d’alléger les dépenses. Il suffit de remplir les conditions et de faire une demande pour en bénéficier.