Quelles conditions pour carrière longue ?

268

Vous avez une longue carrière derrière vous ? Vous avez peut-être droit à une retraite anticipée. Examen des détails des conditions du nouveau régime « longues carrières » applicable depuis le 1er novembre 2012.

Selon l’âge auquel vous avez commencé votre activité professionnelle et selon votre période de cotisation, les nouvelles mesures vous permettent de prendre un repos bien mérité à 60 ans ou même avant. C’est ce qu’on appelle la retraite longue carrière.

Lire également : Comment fêter 20 ans de vie commune ?

Qui peut bénéficier de cet appareil ?

Les assurés de tous les régimes qui ont travaillé avant l’âge de 20 ans peuvent demander une retraite anticipée pour une longue carrière. Vous pouvez donc en faire la demande, que vous dépendiez du régime général, que vous soyez un employé agricole, un artisan ou un commerçant, un ouvrier agricole indépendant, une profession libérale, un avocat, un fonctionnaire, un ministre du culte, ou encore un employé ecclésiastique ou notaire, ou travaillé à l’Opéra de Paris ou à la Comédie-Française.

Quelles sont les conditions requises ?

Tu dois justifiez une période de cotisation minimale au début de votre carrière.

A lire aussi : Quel cadeau offrir pour des 50 ans de mariage ?

Pour un départ avant 60 ans  : c’est au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile de votre 16e ou 17e anniversaire, 4 trimestres si votre naissance est survenue au cours du dernier trimestre (précisez si vous êtes né en octobre, novembre ou décembre).

Pour commencer à 60 ans  : c’est au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile de votre 20e anniversaire (4 trimestres si vous êtes né au cours du dernier trimestre).

Quelle devrait être ma période de cotisation totale ?

Pour un départ avant l’âge de 60 ans, votre période de cotisation doit correspondre à celle requise pour le plein tarif majoré de 4 ou 8 trimestres, pour un départ à partir de 60 ans la durée est celle requise pour le taux plein.

LA BONNE IDÉE Rendez-vous sur www.lassuranceretraite.fr pour connaître le nombre de trimestres nécessaires en fonction de votre année de naissance.

Pour le calcul de mes trimestres, quelles périodes sont prises en compte ? compte ?

Tous les trimestres ont travaillé pour lesquels vous avez versé des cotisations à un régime de retraite obligatoire (trimestres de cotisations à l’assurance vieillesse obligatoire ou volontaire, rachat de cotisations, congé de formation, stage de formation professionnelle ou périodes de travail à l’étranger).

A ces trimestres s’ajoutent certaines périodes dont le nombre est augmenté dans le cadre de ce nouveau régime « longue carrière » :

— les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres ; ces trimestres ont la priorité sur les autres trimestres réputés avoir contribué ;

— les périodes de chômage compensé, jusqu’à 2 trimestres

 ; — les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, maternité et accidents du travail jusqu’à concurrence de 6 trimestres. Le nombre total de périodes de maladie et d’accident du travail ne peut pas dépasser 4 trimestres.

REMARQUE : Les trimestres de maternité pris en compte pour la retraite anticipée à long terme sont des termes liés à l’accouchement. Le trimestre au cours duquel la livraison a eu lieu est conservée.

Le total des trimestres cotisés et/ou assimilés ne peut pas dépasser 4 par année civile pour tous les régimes de base obligatoires combinés.

POUR EN SAVOIR PLUS

Pour en savoir plus : www.lassuranceretraite.fr

Par Elisabeth Fournier