L’admission en résidence senior

528

Si vous avez choisi de vous installer en résidence senior, rassurez-vous : ce n’est pas si compliqué. C’est encore plus simple que l’admission en maison de retraite. Si vous avez plus de 60 ans et si vous êtes autonome, vous devez pouvoir facilement être reçu en résidence senior. Faisons le point sur l’admission en résidence senior.

Pourquoi aller dans une résidence senior ?

Tant qu’il est autonome, le senior choisira bien sûr de rester dans son logement avec les services de maintien à domicile. Cependant, plusieurs raisons peuvent le pousser à s’installer dans une résidence senior. Cette décision peut résulter entre autres de :

A lire en complément : Les droits et avantages des seniors : un guide complet pour en profiter pleinement

En s’installant dans une résidence sénior Toulouse, la personne âgée aura son appartement privatif où il bénéficiera d’un cadre de vie sécurisé. Elle se retrouvera également avec des personnes du même âge qu’elle où elle pourra partager différentes activités dans les espaces communs. Même si elle a son appartement, le personnel de la résidence senior est présent de jour comme de nuit.

L’admission en résidence senior : comment ça se passe ?

Avant de s’occuper de la paperasse, il faut d’abord trouver une résidence senior. Pour vous décider entre plusieurs résidences, vous pouvez planifier des visites. Vous devez faire attention à l’emplacement de la résidence, mais aussi aux différentes prestations proposées. Vous pourrez trouver une différence entre les animations proposées dans les résidences seniors.

Une fois que vous avez choisi la résidence senior et le logement qui vous convient, vous pouvez vous renseigner davantage. On vous donnera sûrement des informations sur la location ou l’achat du logement ainsi que sur le processus d’admission.

Dans toutes les résidences seniors, on vous demandera aussi de remplir un dossier d’admission. C’est un dossier classique qui est différent du dossier d’admission unique comme on demande de remplir dans les Ehpad.

Un représentant de la personne âgée peut aussi s’occuper de cette paperasse, mais il ne faut pas oublier les justificatifs demandés par l’établissement. Pour accompagner la fiche de demande d’admission à la résidence senior, il faut une pièce d’identité, une copie de la fiche d’imposition et un justificatif de domicile.

On peut demander un acte de divorce ou de décès avec une lettre du médecin ou d’une assistance sociale pour justifier la situation du senior. On pourra également vous exiger quelques justificatifs de revenus pour s’assurer que vous pouvez très bien payer les loyers de la résidence.

Une fois que votre dossier est complet et que vous répondez aux critères de la résidence senior, on vous fera passer une visite médicale. Il ne s’agit pas ici de voir votre état de santé, mais plutôt de vérifier votre autonomie.

On vous fera passer un test d’évaluation d’autonomie. Vous devez avoir un GIR 5 ou un GIR 6 pour être admis. Si la signature d’une convention avec un service de soins à domicile a été réalisée par la résidence senior, vous devez être admis si vous avez obtenu un GIR 4 au test d’évaluation d’autonomie.

Ne sautez pas encore de joie, car même si vous avez réussi le test, votre dossier passera encore par la commission d’admission du CCAS ou de la structure gérante. Sans son approbation, vous ne pourrez être admis.

Précisons également que dans certaines résidences seniors, notamment les plus cotées, on peut vous mettre sur liste d’attente. Entre la première visite et votre admission, il peut s’écouler plusieurs semaines, alors il faudra être patient.

Les différents types de résidences senior : comment choisir ?

Choisir une résidence senior n’est pas chose facile, car il en existe différents types. Voici donc quelques éléments à prendre en compte pour choisir la meilleure résidence pour vous.

D’abord, on peut distinguer deux grandes catégories de résidences seniors : les résidences autonomie et les EHPAD. Les premières sont destinées aux personnes âgées qui sont encore autonomes mais qui cherchent toutefois un logement spécifique adapté à leur âge. Dans ce type de résidence, le senior dispose d’un appartement privé avec toutes les commodités nécessaires (cuisine aménagée, salle de bain accessible).

Les EHPAD quant à eux accueillent des personnes dépendantes ou semi-dépendantes. Généralement plus coûteux que les autres établissements pour seniors, ils proposent des prestations plus complètes comme l’hébergement confortable et sécurisé ainsi que l’aide au quotidien dispensée par du personnel qualifié.

Il faut aussi tenir compte du niveau d’autonomie ou de dépendance lors du choix d’une résidence senior. En effet, certaines structures ne prennent en charge que des seniors autonomes tandis que d’autres s’adresseront plutôt aux seniors ayant besoin d’une assistance très régulière dans leurs activités quotidiennes telles que manger ou se lever.

Pour choisir la meilleure option possible selon votre situation personnelle, nous vous recommandons fortement d’examiner attentivement chaque offre disponible sur le marché avant de faire un choix. Posez des questions aux professionnels sur place, car ils sont là pour vous aider à trouver la meilleure résidence.

Il faut noter que chaque établissement peut avoir ses propres critères de sélection et conditions d’admission. Par exemple, certaines résidences senior exigeront la possession d’une voiture ou un âge minimum pour pouvoir y être admis.

Le coût doit lui aussi rentrer en ligne de compte lors du choix d’une résidence senior. En effet, les prix varient en fonction des prestations proposées par l’établissement choisi.

Le choix d’une résidence senior ne doit pas se faire à la légère et doit se faire après une longue réflexion entre plusieurs options possibles. Prenez le temps de bien examiner vos besoins personnels ainsi que les différentes offres disponibles sur le marché avant de prendre votre décision finale.

Les avantages et inconvénients de vivre en résidence senior : une analyse approfondie

Vivre en résidence senior présente de nombreux avantages. La sécurité est un élément clé pour les seniors qui vivent seuls. Les résidences seniors sont souvent bien sécurisées avec des portails et des gardiens pour contrôler l’accès aux bâtiments. La plupart des résidences offrent aussi une assistance quotidienne à leurs occupants telle que le ménage ou l’aide pour les courses.

Les activités proposées dans les résidences senior sont aussi très appréciées par les occupants. Des activités sociales régulières permettent aux seniors de rencontrer d’autres personnes, de socialiser et de sortir de leur isolement éventuel.

Vivre en résidence senior offre une certaine tranquillité d’esprit non seulement au niveau personnel mais aussi pour la famille car ils savent que leurs proches sont bien assistés et entourés même s’ils ne peuvent pas être là tout le temps.

Il y a certains inconvénients à considérer lorsque l’on envisage de vivre en résidence senior. Le coût peut être considérablement plus élevé que celui d’un logement traditionnel. Certains services supplémentaires peuvent engendrer des frais supplémentaires comme le service médicalisé ou encore la restauration sur place.

La perte d’indépendance peut aussi être difficile à accepter pour certains seniors qui ont vécu leur vie sans aide extérieure jusqu’à présent. Même si cela peut paraître anodin au départ, cette transition peut être difficile à accepter mentalement surtout chez ceux qui n’étaient jamais dépendants auparavant.

Pensez à bien noter qu’il peut y avoir des différences selon les résidences seniors. Effectivement, certains établissements proposent un large choix d’activités et une bonne qualité de vie tandis que d’autres peuvent être plus stricts avec des règles plus sévères. Il est donc fortement recommandé de visiter plusieurs résidences avant de faire un choix final.

Malgré quelques inconvénients potentiels, vivre en résidence senior offre aux seniors la possibilité d’avoir une meilleure qualité de vie ainsi qu’une assistance au quotidien qui leur permettrait notamment de se concentrer sur leurs loisirs et passions tout en restant actifs socialement.