Pourquoi les seniors regardent-ils tant la télévision ?

69

Si les recherches approfondies sur l’impact de la télévision sur le comportement et le développement des enfants sont nombreuses, peu de choses ont été faites sur l’impact de la télévision sur les personnes âgées. Alors, qu’en est-il réellement ? Faisons le point !

Pourquoi les personnes âgées regardent-elles autant la télévision ?

Il n’est peut-être pas surprenant que les personnes âgées aient tendance à passer plus de temps devant la télévision que leurs homologues plus jeunes. En effet, elles ne travaillent pas, d’une part, et disposent donc, par définition, de plus de temps.De nombreuses personnes âgées vivent seules et connaissent des niveaux de solitude importants, ayant besoin d’une certaine forme de compagnie. Pour la plupart des personnes âgées, la télévision fait partie de leurs principales sources de compagnie au même titre que leurs animaux de compagnie. Même dans une situation idéale – où les individus sont actifs au sein de leur communauté, passent du temps avec leur famille et sortent régulièrement de chez eux pour faire des courses ou participer à des événements culturels – lorsqu’elles sont à la maison, les personnes âgées peuvent compter sur les programmes télévisés comme source de stimulation, pour s’échapper d’une maison trop calme ou même simplement comme un moyen agréable de passer le temps. Et pour ceux et celles qui ne sont pas aussi mobiles et quittent leur domicile moins fréquemment, la télévision offre une certaine mesure de connexion avec le monde extérieur. Pour faciliter la vie des personnes âgées, n’hésitez pas à leur souscrire un abonnement à un programme télé, comme le magazine Télé 7 jours. Ce dernier est disponible en version papier et digitale.

A lire également : Tout ce qu'il faut savoir sur la perte de l'autonomie

Faut-il se méfier de la télévision ?

Il est indéniable que la télévision a ses avantages, en particulier compte tenu du degré de solitude auquel sont confrontés de nombreux adultes vieillissants. Mais dans quelle mesure la télévision est-elle saine et y a-t-il un seuil à partir duquel elle peut être nuisible ?
La première limite – et la plus évidente – est que les personnes qui passent plus de temps à regarder la télévision ont moins de temps et d’énergie pour pratiquer d’autres activités qui font travailler l’esprit, comme la lecture, les énigmes et les jeux cognitifs, ou la participation à des activités culturelles. La seconde limite est plus complexe. Regarder la télévision provoquerait ce qu’on appelle un « stress cognitif », en particulier vis-à-vis des programmes au contenu graphique, violent ou à suspense. La télévision combine des stimuli sensoriels denses, forts, fragmentaires et changeant rapidement, d’une part, et la passivité du téléspectateur, d’autre part. En d’autres termes, le cerveau fonctionne alors que le reste du corps ne fonctionne pas. Cette « interaction alerte-passive » semble créer une situation qui met particulièrement à l’épreuve les capacités de la mémoire verbale.

En finalité, bon nombre de personnes âgées – en particulier celles dont la mobilité est réduite – passent une grande partie de leur temps seules à la maison, ce qui tend à provoquer un immense sentiment de solitude et d’isolement. La télévision leur procure un sentiment de confort et de compagnie à la maison – un bruit de fond pour les divertir, leur tenir compagnie, et l’un de leurs principaux liens avec le monde qui les entoure.

Lire également : Quel est le salaire d'un contrat aidé ?