Qu’est-ce qu’un ssiad renforcé ?

23

HAD, SSIAD, PSAD, Nursing Office… vous êtes perdu parmi tous ces termes et vous ne savez pas vraiment qui fait quoi ? De même, laquelle de ces structures de santé est la plus adaptée à vos soins à domicile  ?

Ne paniquez pas… nous prenons le temps de vous expliquer !

A lire aussi : Comment construire une résidence senior ?

Tout d’abord, sachez que HAD, SSIAD, PSAD et les cabinets de soins infirmiers sont là pour vous fournir des soins à domicile ou vous aider à les organiser.

A lire également : Qui est habilité à remplir la grille Aggir ?

Après un séjour à l’hôpital, il est probable que vous aurez besoin de soins à domicile. Vous entrerez donc en contact avec une infirmière ou un autre professionnel de santé travaillant dans ces établissements de santé (aide-soignante, diététicienne, physiothérapeute, etc.).

Mais que signifient les acronymes de ces structures de santé ?

  • HAD pour hospitalisation à domicile
  • SSIAD pour les soins infirmiers à domicile
  • PSAD pour Fournisseur de soins à domicile

Votre état et/ou vos besoins de santé justifieront vos soins par l’une de ces structures de santé, mais laquelle choisir ?

Vous avez plus de 60 ans ? Une maladie chronique ? Besoin d’un traitement ponctuel ? Vous avez besoin d’équipement médical ? Plusieurs critères peuvent expliquer votre choix ou celui de votre proche entre une structure de santé plutôt qu’une autre : Sachez alors que vous êtes libre de choisir qui vous soignera.

Hospitalisation à domicile : HAD

« L’hospitalisation à domicile (HAD) permet d’éviter ou de raccourcir l’hospitalisation avec hébergement. Il fournit des soins médicaux et paramédicaux continus et coordonnés au domicile du patient. Les soins dispensés en hospitalisation à domicile diffèrent de ceux habituellement prodigués à domicile par leur complexité, leur durée et leur fréquence des interventions . »

Cette structure sanitaire permettra de réduire voire d’éviter un séjour à l’hôpital : c’est l’hôpital à domicile . Dans ce cas, votre hôpital ou votre médecin traitant vous orientera vers la HAD.

Suite à cette demande, l’équipe HAD viendra vous rencontrer pour évaluer votre état de santé et vos besoins :

  • Évaluation médicale par le coordinateur médical de la HAD
  • Évaluation paramédicale par l’infirmière pour coordonner les soins et l’équipement nécessaires à domicile
  • Évaluation sociale par un travailleur social pour garantir une qualité de vie tout au long de votre
  • prise en charge

De plus, la HAD s’occupe principalement de soins techniques fréquents et prolongés (soins palliatifs, chimiothérapie à domicile, etc.).

Services de soins infirmiers à domicile : SSIAD

« Les SSIAD (Home Nursing Services) travaillent à domicile pour fournir des soins aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Ils aident les gens à rester chez eux. »

Ces structures sanitaires sont donc visant à :

  • Pour les personnes de plus de 60 ans, malades ou en perte d’autonomie.
  • Pour les personnes de moins de 60 ans en situation de handicap ou souffrant d’une maladie chronique.

La mission du SSIAD est d’éviter l’hospitalisation des personnes âgées, de faciliter le retour à la maison suite à une hospitalisation, d’empêcher ou de retarder le placement en institution (maison de retraite ou EHPAD).

Une fois que vous ou votre proche avez contacté un SSIAD, une infirmière coordonnatrice viendra évaluer vos besoins à domicile et coordonner tout au long des soins les acteurs médicaux et paramédicaux externes dont vous aurez besoin : médecin, kinésithérapeute, etc.

Au sein du SSIAD, ce sont principalement les infirmières et les aides-soignantes qui délivreront les soins programmés par le coordinateur infirmier et prescrits par votre médecin :

  • Soins infirmiers  : toilettes, shampoing, pansement etc… dispensés par les soignants.
  • Actes infirmiers  : pansements, injections, etc. délivrés par des infirmières.

Pour aller plus loin : qu’est-ce qu’un SSIAD ?

Fournisseurs de soins à domicile : PSAD

« Les prestataires de soins à domicile (PSAD) fournissent aux patients en situation de dépendance, de handicap ou de maladie la fourniture de dispositifs médicaux et de services nécessaires à leurs soins médicaux ou paramédicaux à domicile. »

C’est auprès de votre médecin que vous pouvez facilement trouver des contacts PSAD. Une fois que vous avez choisi librement le fournisseur, une infirmière consultante vous contactera. Il effectuera une visite à domicile et/ou à l’hôpital pour organiser votre retour chez vous, et vous expliquera l’évolution de vos soins.

Il veillera également à la bonne coordination des acteurs de santé  : pharmacien, médecin traitant, infirmière privée, etc. pendant toute la durée de votre traitement à domicile.

La particularité des PSAD est qu’ils ne peuvent pas fournir de soins mais ils peuvent organiser l’arrivée des différentes parties prenantes, assurer la livraison du matériel médical et en assurer le suivi.

Pour en savoir plus sur les PSAD, lisez ou relisez notre dernier billet de blogue sur les fournisseurs de soins à domicile, les principaux acteurs du parcours de soins.

Pratique infirmière

Un cabinet infirmier est composé d’une ou plusieurs infirmières privées, également appelées IDEL, qui assurent des soins infirmiers à domicile. En France, il y aurait au total 109 925 infirmières exerçant en cabinet privé. Cela représente 17 % de la profession infirmière.

IDEL peut prendre en charge des soins ponctuels (pansements post-opératoires, injections, etc.) ainsi que des soins chroniques (chimiothérapie à domicile, toilettes, etc.).

Voulez-vous savoir qui est réellement votre infirmière libérale ? On se voit ici.

Vous pouvez trouver le nom d’une infirmière privée auprès de votre médecin, de votre pharmacien et maintenant directement sur libheros.fr. Il vous suffit de remplir :

  • Votre
  • adresse

  • Les soins dont vous avez besoin
  • La date de début de vos soins

Et vous serez mis en relation avec une infirmière qui correspond à votre recherche !

Mieux communiquer pour de meilleurs soins

Face à toutes ces nouvelles structures sanitaires qui répondent à la forte augmentation des soins à domicile, se pose la question de la coordination entre tous les acteurs de santé.

Il faut savoir que toutes ces structures travaillent déjà ensemble. En effet, le HAD, le SSIAD et le PSAD font appel à des cabinets infirmiers privés pour des soins techniques afin de soutenir les équipes présentes ou de compenser une absence de personnel.

Les pratiques libérales, quant à elles, demandent le PSAD lorsqu’il y a un besoin d’équipement ou le SSIAD lorsque la prise en charge du patient devient complexe (problème social, dépendance totale du patient…).

Chez libheros, nous nous sommes donné pour mission de renforcer les liens et la communication entre les différents acteurs , autour de vous, patient à domicile : des prescripteurs aux professionnels de santé en passant par les professionnels de santé de la ville.

Fnehad Portail national d’information pour l’autonomie des personnes âgées et le soutien de leurs proches soins infirmiers : « tous les soins d’hygiène et de confort prodigués aux personnes dépendantes » — Larousse.fr SYNALAM (Syndicat national des fournisseurs de soins à domicile) Étude DREES : Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques. Avril 2015.