Comment fonctionne l’ascenseur hydraulique ?

155

5/5 – (1 voix) Levage hydraulique

Avez-vous déjà pris un ascenseur hydraulique : comment ça marche  ? Savez-vous comment cela fonctionne ? L’ascenseur est un moyen rapide de se déplacer dans un bâtiment de plusieurs étages. Il permet une meilleure accessibilité des logements pour les personnes à mobilité réduite, le transport de charges lourdes… Il existe 2 types d’ascenseurs différents : ceux à fonctionnement électrique et ceux à fonctionnement hydraulique. Connaître le fonctionnement d’un ascenseur peut aider à mieux l’entretenir et à prolonger sa durée de vie si vous souhaitez en acquérir un.

Lire également : Pourquoi les appareils auditifs sont si chers ?

Le fonctionnement d’un ascenseur hydraulique

Contrairement aux autres types d’ascenseurs, l’élévateur hydraulique n’utilise pas de contrepoids ni de câbles. Le système hydraulique est utilisé dans de nombreux domaines : système de freinage de voiture, chariot élévateur… Il s’agit du même système que celui utilisé pour un ascenseur à système hydraulique. Ils se composent d’un piston dans un cylindre, d’une pompe, d’un moteur, d’un réservoir d’huile et d’une soupape. Tous ces éléments se trouvent généralement dans une salle des machines pour les anciens modèles. Cependant, il existe des ascenseurs hydrauliques où les composants se trouvent dans la cage contre les guides, ce qui permet d’économiser encore plus d’espace.

Le principe de fonctionnement de base d’un ascenseur est le suivant : pour monter, la pompe envoie de l’huile dans le cylindre pour soulever le piston. Grâce à cette action, la cabine d’ascenseur monte. Pour descendre, la vanne s’ouvre et l’huile retourne dans le réservoir. La gravité l’éloigne d’elle-même. Lorsque la vanne est fermée, l’huile ne peut pénétrer que dans le cylindre et, lorsque la soupape est ouverte, l’huile est forcée de pénétrer dans le réservoir. Sur les versions plus récentes, l’huile est maintenant remplacé par un liquide biodégradable.

Lire également : Comment se sortir des difficultés financières ?

Ce sont les boutons de l’élévateur qui activent la pompe et donc l’huile. Lorsque l’ascenseur s’arrête, la pompe s’arrête également et la cabine est supportée par le piston. Ce type d’ascenseur ne peut être utilisé que pour une montée d’environ 18 mètres. Au-delà, vous devrez vous tourner vers un ascenseur électrique.

Pour assurer la sécurité des ascenseurs hydrauliques, des crampons anti-dérive doivent être utilisés. En effet, ce dispositif électromagnétique permet à la cabine d’être au même niveau que la porte palière et évite la chute éventuelle de la cabine. Cela fournit une sécurité supplémentaire lors de l’utilisation des ascenseurs. Ces crampons sont fabriqués dans des matériaux résistants à de lourdes charges allant jusqu’à 20 tonnes. De plus, ils sont soumis à des contrôles renforcés pour garantir leur résistance, leur efficacité et améliorer la sécurité des ascenseurs.

Les avantages et les inconvénients d’un ascenseur hydraulique

Lorsque vous souhaitez installer un ascenseur hydraulique , vous devez tenir compte des avantages et les inconvénients de ce type d’ascenseur.

Les avantages :

  • ils prennent peu de place. L’équipement se trouve dans une salle des machines séparée ou directement dans la cage pour certains modèles. Ils sont donc idéaux pour les résidences privées, les petits bâtiments.
  • ils sont faciles et rapides à installer
  • ils sont plus puissants. Ils sont capables de transporter de très lourdes charges sur une assez grande distance.
  • Ils sont plus abordables que les autres types d’ascenseurs.
  • ils ne font pas de bruit
  • leur utilisation est douce, il n’y a pas de secousses et ne peut pas se détacher
  • ils ont une durée de vie plus longue

Les inconvénients :

  • la montée est lente. Il faut laisser le temps au liquide de monter.
  • ils sont à forte intensité énergétique. Il faut beaucoup d’énergie pour faire monter le liquide dans le cylindre. Mais ce surplus d’énergie est compensé lors de la descente, qui consomme peu d’énergie. Ils ne consomment pas plus qu’un ascenseur électrique.
  • il peut y avoir une fuite d’huile même si c’est très rare.
  • vous devez être en mesure de trouver une salle des machines pour contenir tout l’équipement dans certains cas.

Le fonctionnement d’un ascenseur hydraulique est simple à comprendre. Ses avantages et inconvénients doivent être pris en compte lors de la planification de l’installation d’un ascenseur dans votre résidence personnelle ou dans un bâtiment à usage professionnel.