Pourquoi s’offrir un accompagnement sur les démarches en cas de décès ?

93

Après le décès d’un être cher, les proches du défunt n’ont pas toujours le temps de lui rendre un dernier hommage à cause de nombreuses démarches administratives à accomplir : la réalisation du constat de décès, la demande du certificat de décès, la réalisation de la déclaration de décès en mairie, l’organisation des obsèques, etc. Heureusement, il est tout à fait possible de se décharger de ces diverses opérations afin de vivre sereinement le deuil. La solution est de faire appel à un prestataire proposant un accompagnement sur les démarches en cas de décès.

À quoi consiste un service d’assistance et d’accompagnement après décès ?

Après un décès, les proches du défunt doivent accomplir un certain nombre de démarches qui sont loin d’être faciles à réaliser : la constatation du décès, la déclaration du décès en mairie, l’obtention du certificat de décès, la validation de l’acte de décès, l’organisation des obsèques, l’information des tiers (centre des impôts, employeurs, banque, caisses, de retraite, etc.).

A voir aussi : Puis-je donner 20.000 euros à mon fils ?

Les démarches sont si longues et fastidieuses qu’elles empêchent les proches du défunt (conjoint, enfants, membre de la famille, etc.) de faire le deuil. Pour les soulager, il est tout à fait possible de choisir un service d’accompagnement sur les démarches en cas décès. La solution consiste à confier à un prestataire la gestion de toutes les questions administratives après les obsèques.

Pourquoi faire appel à un service d’assistance et d’accompagnement après décès ?

Le fait de déléguer les démarches administratives après décès à un prestataire présente autant d’avantages. Pour les proches de la personne décédée, la solution leur permet d’avoir le temps de se concentrer sur le deuil. Elle leur permet également d’obtenir tous les capitaux décès auxquels ils ont droit. Le professionnel se charge de les récupérer afin que vous puissiez vous en servir pour le financement des obsèques, le paiement des frais de succession ou l’amélioration de vos conditions de vie. Le service d’assistance et d’accompagnement après décès sait identifier les caisses et les organismes auprès desquels il doit engager les démarches en vue de l’obtention de ces capitaux décès.

A voir aussi : Qui a droit à une pension de réversion ?

Quels sont les services pouvant être délégués à un prestataire ?

Nombreux sont les services pouvant être délégués à un prestataire à la suite d’un décès. Parmi ceux-ci, on peut citer :

·         La recherche de capitaux : le fait de faire appel à un professionnel permet d’éviter que ces capitaux deviennent des fonds perdus. Ils sont diversifiés : capitaux octroyés par l’État (pension de réversion, capital décès et allocation veuvage), capitaux liés à des contrats (rente après le décès d’un parent, capital décès, garantie accident de la vie, etc.), les capitaux spécifiques à certains métiers (capital décès, allocation obsèques, etc.) ;

·         La pension de réversion : le service d’accompagnement prend en charge les diverses formalités en vue de son obtention : constitution de dossier, remplissage formulaire, envoi du dossier, etc. ;

·         La résiliation des contrats, afin d’arrêter les virements et les prélèvements automatiques jusqu’à la succession ;

·         La cession de véhicules : le prestataire s’occupe du changement de nom sur la carte grise dans le cadre d’une vente ou d’une succession.

Alors, qui peut souscrire un service d’assistance et d’accompagnement après décès ? On peut citer la personne qui souhaite préparer son décès. Les proches du défunt peuvent également le souscrire.