Qui est habilité à remplir la grille Aggir ?

20
grille Aggir

La grille Aggir permet de vérifier si une personne est éligible pour bénéficier de l’Apa. Elle sert à mesurer son degré de perte d’autonomie. En fonction des résultats obtenus, il est possible de déduire si le demandeur a besoin d’aide ou non. Cependant, il faut préciser que le remplissage de cette grille n’est confié qu’à une catégorie bien précise de personnes. De qui s’agit-il ? Comment font-elles pour remplir la grille Aggir ? Découvrez toutes les réponses à vos questions ici.

Quelles sont les personnes autorisées à remplir la grille Aggir ?

Le remplissage de la grille Aggir est réservé aux équipes médico-sociales. Chacune d’elles doit être composée d’un médecin et d’une assistante sociale. Le but est de garantir la fiabilité des informations mentionnées dans la grille. Ils seront en effet chargés d’évaluer le degré de dépendance d’une personne.

A lire en complément : Qui peut acheter dans une résidence senior ?

Quelles sont les activités évaluées pour le remplissage de la grille Aggir ?

Pour remplir la grille Aggir, les équipes médico-sociales se basent sur des variables d’activités. Elles peuvent être regroupées en deux grands groupes. D’une part les activités corporelles et mentales et d’autre part celles domestiques et sociales. Il faut en effet vérifier si la personne est capable de se repérer dans l’espace-temps, de faire sa toilette toute seule ou non, ou de se déplacer.

Faire la cuisine et gérer son ordonnance soi-même font aussi partie des activités évaluées. De cette manière, les spécialistes ont une idée sur le niveau de dépendance du demandeur. Si ce dernier ne peut pas effectuer la majorité de ces activités tout seul, une aide est indispensable.

A lire en complément : Qui est cap retraite ?

Comment remplir la grille Aggir ?

Le remplissage de la grille Aggir est en réalité très simple. Elle se présente sous la forme d’un formulaire avec les différentes activités. Celles-ci sont au nombre de 17 et sont évaluées selon 3 modalités. L’équipe médico-sociale doit en effet préciser dans le formulaire si le demandeur d’aide réalise l’activité seul, partiellement, ou n’en est pas capable.

Quels sont les différents niveaux de dépendance ?

Grâce aux données récoltées par la grille Aggir, il est possible de classer les demandeurs d’aide en différentes catégories. De cette manière, il est plus simple de savoir quel type de soutien leur apporter.

Le GIR 1

Il regroupe les personnes ayant le plus besoin d’aide. Elles sont dépendantes aussi bien sur le plan physique que psychologiques. Elles sont donc éligibles à l’APA et ont besoin d’une assistance permanente.

Le GIR 2

Cette catégorie est réservée aux personnes à moitié dépendantes. Elles peuvent être soit dépendantes physiquement, soit psychologiquement. Dans les deux cas, elles bénéficient, elles aussi, de l’APA.

Le GIR 3

Le GIR 3 représente la catégorie des personnes lucides qui ont toutefois besoin d’aide. Celle-ci n’est pas permanente, mais est régulière.

Le GIR 4

Il s’agit de la catégorie des personnes ayant besoin d’aide pour leurs déplacements et la toilette. Dans la plupart des cas, ce sont des séniors.

Le GIR 5

Cette catégorie regroupe les personnes qui ont besoin d’une aide ponctuelle pour quelques activités. Il peut s’agir de la cuisine, du ménage ou encore de la toilette. Dans ce cas une assistance ménagère sera largement suffisante comme aide.

Le GIR 6

La dernière catégorie regroupe les personnes ayant encore une grande partie de leurs facultés mentales et physiques. Elles peuvent donc se débrouiller plus ou moins seules pour bon nombre d’activités. L’aide est donc ponctuelle, si elle est toutefois nécessaire.

En somme, il faut retenir que seules les équipes médico-sociales sont habilitées à remplir la grille Aggir. Pour ce faire, elles utilisent certains critères et classent les demandeurs par catégories.